Investir dans des actions est un excellent moyen de faire croître votre richesse. Mais par où commencer ? Suivez les étapes ci-dessous pour savoir comment investir en bourse.

1. Décidez de la façon dont vous voulez investir dans des actions

Il existe plusieurs façons d’aborder l’investissement en actions. Choisissez l’option ci-dessous qui représente le mieux la façon dont vous voulez investir et la façon dont vous aimeriez choisir les actions dans lesquelles vous voulez investir.

« Je suis du genre bricoleur et je suis intéressé à choisir des actions et des fonds d’actions pour moi-même. » Continuez à lire ; cet article décompose les choses que les investisseurs ont besoin de savoir sur le terrain. Ou, si vous connaissez déjà le jeu de l’achat d’actions et que vous n’avez besoin que d’un courtier, consultez notre sélection des meilleurs courtiers en ligne.

« Je sais que les actions peuvent être un bon investissement, mais j’aimerais que quelqu’un gère le processus pour moi. » Vous êtes peut-être un bon candidat pour un robot-conseiller, un service qui offre une gestion de placements à faible coût. Pratiquement toutes les grandes firmes de courtage offrent ces services, qui investissent votre argent pour vous en fonction de vos objectifs spécifiques. Voyez nos meilleurs choix pour les robots-conseillers.

Une fois que vous avez une préférence en tête, vous êtes prêt à investir en bourse.

2. Ouvrir un compte d’investissement

En général, pour investir dans des actions, vous avez besoin d’un compte d’investissement. Pour les termes plus techniques, il s’agit habituellement d’un compte de courtage. La plupart des banques proposent ce service. Vous pouvez vous diriger vers un PEA (plan d’épargne en actions).

3. Connaître la différence entre les actions et les fonds communs de placement d’actions

L’investissement en actions n’a pas besoin d’être compliqué. Pour la plupart des gens, investir en bourse signifie choisir entre ces deux types de placement :

Fonds communs de placement d’actions ou fonds négociés en bourse (fonds d’investissement). Ces fonds communs de placement vous permettent d’acheter de petits morceaux de nombreuses actions différentes en une seule opération. Les fonds indiciels et les FNB sont une sorte de fonds commun de placement qui suivent un indice ; par exemple, un fonds Standard & Poor’s 500 réplique cet indice en achetant les actions des sociétés qui le composent. Lorsque vous investissez dans un fonds, vous détenez également de petites parts de chacune de ces sociétés. Vous pouvez regrouper plusieurs fonds pour constituer un portefeuille diversifié. Il est à noter que les fonds communs de placement d’actions sont aussi parfois appelés fonds communs de placement d’actions.

Actions individuelles. Si vous êtes à la recherche d’une entreprise en particulier, vous pouvez acheter une seule action ou quelques actions pour plonger votre orteil dans les eaux de la négociation des actions. Il est possible de constituer un portefeuille diversifié à partir de nombreuses actions individuelles, mais cela exige un investissement important.

L’avantage des fonds communs de placement d’actions est qu’ils sont intrinsèquement diversifiés, ce qui réduit votre risque. Mais il est peu probable qu’elles augmentent de façon fulgurante comme le feraient certains titres individuels. L’avantage des actions individuelles est qu’un choix judicieux peut rapporter gros, mais les chances qu’une action individuelle vous rende riche sont extrêmement minces.

4. Établissez un budget pour votre investissement en bourse

Les nouveaux investisseurs se posent souvent deux questions à cette étape du processus :

De combien d’argent ai-je besoin pour commencer à investir dans des actions ?
Le montant d’argent dont vous avez besoin pour acheter une action individuelle dépend du prix des actions. (Le cours des actions peut varier de quelques dollars à quelques milliers de dollars.) Si vous voulez des fonds communs de placement et avez un petit budget, un fonds négocié en bourse (FNB) pourrait être votre meilleur choix. Les fonds communs de placement ont souvent un minimum de 1 000 $ ou plus, mais les FNB se négocient comme des actions, ce qui signifie que vous les achetez à un prix par action – dans certains cas, inférieur à 100 $).

Combien d’argent devrais-je investir dans des actions ?
Si vous investissez par l’intermédiaire de fonds – avons-nous mentionné que c’est notre préférence ? – vous pouvez affecter une partie assez importante de votre portefeuille à des fonds d’actions, surtout si vous avez un horizon à long terme. Une personne de 30 ans qui investit en vue de la retraite pourrait avoir 80 % de son portefeuille dans des fonds d’actions, le reste étant constitué de fonds d’obligations. Les actions individuelles sont une autre histoire. Nous vous recommandons de les limiter à 10 % ou moins de votre portefeuille de placements.

5. Commencez à investir
L’investissement en actions est rempli de stratégies et d’approches complexes, mais certains des investisseurs les plus prospères n’ont guère fait plus que s’en tenir à l’essentiel. Cela signifie généralement qu’il faut utiliser les fonds pour la majeure partie de votre portefeuille – Warren Buffett a dit qu’un fonds indiciel S&P 500 (équivalent du CAC 40 aux USA) à faible coût est le meilleur investissement que la plupart des Américains peuvent faire – et choisir des actions individuelles seulement si vous croyez au potentiel de croissance à long terme de l’entreprise.

Si les actions individuelles vous intéressent, il vaut la peine d’apprendre à faire des recherches sur les actions. Si vous avez l’intention de vous en tenir principalement aux fonds, votre objectif devrait être de constituer un portefeuille simple d’options diversifiées et peu coûteuses.